En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés.

Solidarite avec Mimmo Lucano

Source : Le monde - Le Monde avec AFP - 19/10/2020

Une mer d’huile près des côtes françaises et un temps calme ont en effet succédé à plusieurs jours de météo agitée, mais le calme près de la côte était trompeur car les grandes marées provoquent de très violents courants dans le détroit.

Le corps d’un homme portant un gilet de sauvetage, « probablement » un migrant qui tentait de gagner l’Angleterre, a été découvert dimanche 18 octobre sur une plage de Sangatte, dans le Pas-de-Calais, a annoncé le parquet.

Les pompiers ont expliqué avoir trouvé dimanche matin cet homme, dont l’âge est évalué entre 20 et 40 ans, en état de raideur cadavérique, portant un gilet de sauvetage, sur une plage de Sangatte. La personne décédée est « probablement » un migrant tombé à l’eau alors qu’il tentait de traverser la Manche, a précisé le procureur de Boulogne-sur-Mer, Pascal Marconville.

Selon un communiqué diffusé par la préfecture du Pas-de-Calais, cet homme est « d’apparence iranienne ». Une enquête a été ouverte pour tenter de déterminer les circonstances de son décès. M. Marconville souligne qu’« énormément de tentatives de traversées » se sont produites pendant la nuit, en raison d’« une fenêtre météorologique qui semble avoir tenté les réseaux de passeurs ».

Lire aussi Dans l’impasse de Calais, des campements de migrants succèdent aux campements de migrants
Multiplication des tentatives de traversée

Une mer d’huile près des côtes françaises et un temps calme ont en effet succédé à plusieurs jours de météo agitée, mais le calme près de la côte était trompeur car les grandes marées provoquent de très violents courants dans le détroit.

Samedi, la préfecture a recensé neuf tentatives de traversées « empêchées » par les autorités françaises, concernant 201 migrants, et sept traversées au cours desquelles 102 autres sont parvenus à atteindre les côtes britanniques.

Dimanche matin, 11 traversées ont été contrariées par les autorités françaises, impliquant 191 migrants. Tout au long de la journée, le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez a reçu des appels pour des embarcations de migrants en difficulté. La préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord recensait dimanche en début de soirée 65 migrants secourus en mer, dont quatre femmes et cinq enfants. L’un des migrants se trouvait en situation d’hypothermie sévère.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Le Brexit qui vient pèse sur la fragile collaboration franco-britannique sur les migrants

L’association Salam, qui vient en aide aux migrants, a quant à elle indiqué avoir rencontré à Calais « une petite quinzaine de gens trempés, en T-shirt, dont une dame, après un échec de passage par la mer : leur bateau a chaviré à 4 heures du matin et ils ont mis 7 heures à revenir à pied à Calais », gelés et affamés.

Depuis plusieurs mois, ces tentatives de traversées de la Manche sur des embarcations parfois très précaires se sont multipliées. Selon la préfecture, elles ont coûté la vie à quatre migrants en 2019 et trois en 2020.

 

 

Plus jamais ca signons pour le jour dapres[Pétition] Plus jamais ça, signons pour le jour d’après

À la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », seize organisations lancent une pétition nationale pour défendre des mesures urgentes et de plus long terme, porteuses de profonds changements politiques.

affichea3 acte4 03Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !

Le pouvoir fait partie du problème des crises de ce pays et les amplifie, semant la misère, le désespoir, le racisme et la haine là où il faut plus de solidarité, de liberté et d’égalité. Lors de la Marche nationale des Sans-Papiers nous avons montré que nous étions la solution.

Appel à l'Acte 4 et à des manifestations sur tout le territoire le 18 décembre

Régularisation des Sans-Papiers, Fermeture des CRA, Logement pour touTE

Archive

Powered by mod LCA